Le temps des ateliers

Chaque matin, quand c’est possible dans l’emploi du temps, les PS et MS commencent par un temps libre d’ateliers divers et variés pendant 45 minutes environ.

A l’aide de leur petit cahier personnel d’ateliers, ils choisissent une activité qui leur a déjà été montrée ou une qu’ils voudraient que les adultes leur montrent. Le tampon leur indique qu’ils ont accès à l’activité et le point vert qu’ils ont validé l’exercice (ce qui n’interdit pas de le refaire).

Ensuite, ils s’entraînent à réaliser l’activité en question, autant de fois qu’ils le souhaitent, allant après la ranger à sa place et en choisir une autre au gré de leurs envies.

Il est important pour eux de terminer l’activité avant de la ranger et de laisser la place nette et propre, réparant leurs petites bêtises, si l’eau a coulé ou le sable est tombé…

Les objectifs de ce temps sont multiples:

  • travailler la motricité fine pour affiner le geste
  • développer les fonctions exécutives : une bonne mémoire de travail, qui nous permette de garder en mémoire des informations et de les organiser ; un bon contrôle inhibiteur, qui nous permette d’inhiber les distractions pour rester concentré, de contrôler nos impulsions, nos émotions, ou les gestes inappropriés ; et enfin, ils ont besoin de flexibilité cognitive, pour être créatif et ajuster nos stratégies en cas d’erreurs. (pour en savoir plus : https://www.celinealvarez.org/les-fonctions-executives-3-competences-cles)
  • augmenter la concentration et l’attention
  • apprendre des notions mathématiques, de langage ou de géographie
  • s’exercer à des tâches de vie pratique.

Voici un petit aperçu de ce moment toujours très apprécié de tous, petits et grands.

Les commentaires sont fermés.